Photos & Vidéo : session de Petites Soeurs de 45 à 60 ans à Grenade, juillet 2018

Avec saint Augustin : Relecture de notre vie de Petites Soeurs à partir des voeux

Les soeurs "Comendadoras de saint Jacques" nous ont accueillies très chaleureusement dans leur monastère à Granada (Espagne) du 10 au 22 juillet. Nous étions heureuses de nous retrouver venues de différents lieux de mission : Madagascar, République Démocratique du Congo, Burkina Faso, Colombie, Pérou, Brésil, Espagne, France, Italie, Vietnam.
 
La dynamique de notre rencontre était le : Voir, Juger, Agir
 
"VOIR"
Amparo, amie de la communauté de Granada nous a expliqué la riche histoire de cette ville. Cette région a été marquée par plusieurs cultures et religions. Lors de nos visites, notamment celle de l’Alhambra, nous avons évoqué la réalité des juifs, des arabes, des catholiques, des gitans... Ainsi nous avons pris conscience que des religions et des cultures ont pu vivre, à certain moment, en bonne entente.
Nous avons partagé notre relecture de vie préparée à partir de notre expérience des voeux. Dans cette mise en commun, nous avons goûté combien Dieu est présent dans la vie de chacune à travers joies et peines.
 
"JUGER"
Pour cette étape, Miguel Garcia Baro, professeur de philosophie à l’université de Comillas, Madrid et Jean-François Petit, Augustin de l’Assomption professeur de philosophie à Paris, nous ont permis de cheminer avec saint Augustin. Temps personnel, travail de groupe et assemblée nous ont aidées à approfondir :
Le dialogue entre "le maître interieur" et "le maître extérieur" nous fait grandir dans la vérité et la charité
La communauté n’a de sens que si nous cherchons Dieu ensemble
L’inquiètude du coeur nous pousse dans une recherche féconde
L’amitié authentique s’enracine en Dieu
Un des critères de la vie communautaire est la solidarité
La véritable maternité et paternité engendre la beauté
Notre apostolat doit être marqué par la recherche de la paix
 
"AGIR"
Riches de ces apports nous nous sommes réjouies, entre autre :
De vivre dans des quartiers où nous expérimentons la pluralité. Nous faisons ensemble un processus de formation.
D’être témoin dans l’accompagnement de la croissance et du développement des personnes et des jeunes en formation.
De voir confirmer le charisme comme un trésor universel partagé au delà des frontières et des cultures.
De la présence de nos soeurs ainées qui témoignent de la fidélité de Dieu dans leur vie.
De vivre des relations simples et de proximité avec les pauvres et les petits.
 
Nous nous sommes aussi partagé nos préocupations concernant la mission et la congrégation :
Les relations communautaires
La tension entre mission et formation
L’incarnation du charisme et l’interculturel
Continuer à construire la confiance dans la médiation de la congrégation. Passer du "Je" au "Nous"
Nous avons, ensuite, relu le message du Chapitre Général pour éclairer notre réflexion et trouver des élèments de réponse à ces interrogations.
 
La communauté de Grenade nous a fraternellement ouvert ses portes et nous a présenté sa mission depuis la fondation. A travers la vie du centre social nous avons perçu l’impact de la présence des soeurs dans le quartier.
 
Les temps de détente et de convivialité ont exprimé la joie d’être ensemble en congrégation.
 
En communion avec vous, nous avons porté tout ce vécu avec créativité dans la prière et l’eucharistie quotidiennes.
 
Les 21 participantes : Alisi, Carmen, Agnès, Luz Miryam, Margarita del Rocio, Dominique, Giovana, Sophie, Nathalie, Charo, Gaby, Lurdes, Diep, Sabine, Louisette, Lilia Amparo, Patricia, Maria del Pilar, Maria Jose, Herlinda de Jesus, Silvaneide et Micaela pour la traduction.
 
 
Voir l’album photo
 
www.youtube.com/watch
 
 
 

 

24/07/2018
Enregistrer au format PDF Imprimer l'article envoyer l'article par mail envoyer par mail
> Tous les articles remonter Remonter