Vivre ensemble en maison de retraite

LA « MAISON COMMUNE » est le support de la « Mission Commune - « Chemin de vivre heureux ensemble. » Voilà que ce désir se réalise à Songeons « avec » nos frères et sœurs laïcs.

Oui, se laisser surprendre, transformer par ces personnes.
 
Mme D. « le plus difficile à quitter, pour moi, ce sont mes « casseroles ». Et oui, un jour par semaine j’accueillais mes petits-enfants, je leur préparais un bon diner … c’était le grand bonheur »
Mme F. « Mon mari avait une santé fragile. Tous les jours je me levais à 6h pour traire notre vingtaine de vaches »
Mr J. arrive à la maison de retraite avec son épouse qui décède 5 mois après. Leur amour nous a tous bouleversés.
Aujourd’hui il manifeste autant de simplicité, de sourires accueillants pour tous, même pour deux de ses voisines de table dont le comportement n’est pas merveilleux.
 
Le soir son fils vient voir son « papa chéri » c’est court et très bon.
Mme L. arrivée il y a 4 jours ne se console pas d’avoir quitté ses quatre garçons.
Patrick vient voir sa maman 2 jours après, l’émotion se traduit par des larmes.
Oui cette vie avec nous révèle la vraie expérience de Dieu AMOUR.
 
Recevoir – Donner, fondement de notre Appel aujourd’hui à Songeons.
 
 
Une Petite Sœur témoigne : un regard sur la vie en Maison de Retraite
 
Ce que je vis, ici à Songeons
Je vis un moment important, celui de la vieillesse, dernière étape ! Je suis heureuse et j’essaie d’être présente à ce qui nous est demandé, rencontres de communauté et surtout la prière. J’apprécie que des laïcs soient avec nous, cela élargit notre regard, et également que des personnes de la paroisse viennent à la messe certains dimanches. Les après-midi je rejoins d’autres résidents pour animation et jeux. Ce que j’apprécie également c’est une rencontre avec le groupe de l’IMP de Beauvais et des personnes d’autres villages accompagnés de leur animateur. C’est convivial et joyeux. Nous avons aussi des jeux nouveaux. Cela nous entraine à partager nos expériences et à nous entraider. Cette rencontre dure environ 2 heures et après quelques chants nous partageons le goûter. 
Mais l’essentiel reste cette vie commune avec des laïcs.
 
 
05/12/2013
Enregistrer au format PDF Imprimer l'article envoyer l'article par mail envoyer par mail
> Tous les articles remonter Remonter