Rencontre des Commissions européennes JPIC à Rome

Les 7 et 9 avril derniers, nous nous sommes retrouvées à Genzano pour la deuxième rencontre des Commissions européennes JPIC avec la participation de certaines sœurs du Secrétariat International JPIC.

Dans notre engagement sur la Migration, et à la veille du Chapitre général, il était très important que nous puissions constater les pas que nous avons effectués, et que nous réfléchissions aux conséquences des politiques européennes, selon l’application des lois dans les différents pays, sur la vie des personnes et des familles. Le travail en réseau, y compris  entre nous, nous pousse à aller plus loin ensemble et avec d’autres, en donnant la primauté à la personne et à sa dignité, dans ces temps de crise économique, de crise des valeurs, de xénophobie. Crise aggravée par les politiques familiales qui ne favorisent pas « le regroupement familial » de ceux qui ont lutté et qui rêvent de revivre des relations plus humaines avec leurs enfants.

Nous avons pu faire un triste rapprochement entre les expériences que nous vivons en France, en Belgique, en Italie, au Portugal, en Irlande et en Espagne, en nous penchant sur la réalité. Les rencontres des Commissions deviennent ainsi des espaces de réflexion, de formation, de comparaisons, consolidant nos relations et l’animation de la mission. Nous avons aussi consacré un temps pour partager un peu de ce que vivent nos Sœurs en Tunisie, à Madagascar, au Congo, au Burkina Faso, et au Vietnam.

Face à l’avenir, nous sommes conscientes qu’il est nécessaire d’avoir une méthode de travail :

  • avec des instruments de formation pour une analyse critique, qui nous permette de relire dans une perspective globale ce que nous vivons localement, et pour le transmettre avec audace.
  • en discernant la mission, à la lumière de notre Charisme et de notre spiritualité.
  • en donnant à notre travail une dimension œcuménique, interreligieuse et interculturelle.

Ces journées furent intenses, animées par la passion missionnaire en ces temps durs et graves qui sont aussi un temps de grâce.

Participantes :
- Commission O.E.A Myriam Collon, Jacqueline Vereke, Marie Alexandrine,Colette Billet, Marie Annick Manchon
- Commission Anglo-Celtique  : Ann Thomas y Ethna Grant
- Commission Europe Sud-Afrique : Júlia Sanchez, Carminda Jorge, Camilla Bottero, Consuelo Palomar, Mª Victoria Vallés
- Secrétariat International JPIC : Franca Sessa, Isabelle Destray, Carmen Chumillas.

25/06/2011
Enregistrer au format PDF Imprimer l'article envoyer l'article par mail envoyer par mail
> Tous les articles remonter Remonter