Rencontre avec Marie-Hélène, laïque consacrée

C’est grâce à la rencontre d’une Petite Soeur que j’ai découvert le charisme du fondateur, le Père Pernet : « Procurer la gloire de Dieu par le salut des pauvres et des petits. » Je vis de la même spiritualité que les Petites Soeurs de l’Assomption...

Je m’appelle Marie-Hélène, et suis la plus jeune d’une fratrie de sept enfants. Du milieu rural je suis venue, à Paris, exercer la profession d’infirmière.

Je suis laïque consacrée ANDA (Association Notre Dame de l’Assomption) vivant de la même spiritualité que les Petites Sœurs de l’Assomption. C’est grâce à la rencontre de l’une d’entre elles que j’ai découvert le charisme du fondateur, le Père Pernet. « Procurer la gloire de Dieu par le salut des pauvres et des petits. »
 
J’ai travaillé dans des hôpitaux publics, et, en particulier, dans un service d’urgence. J’y ai rencontré des personnes, de toutes nationalités, fragilisées par la maladie et la pauvreté, et, lorsque le soir tombait, des personnes alcooliques, des sans domicile, qui venaient chercher des soins, mais aussi un toit et un peu de chaleur humaine. Cela me faisait vivre cette phrase du Père Pernet : « L’univers entier vous est ouvert ».
 
Aujourd’hui, retraitée, je suis revenue en milieu rural et je vis mon engagement auprès de personnes malades, isolées, handicapées. Envoyée par l’équipe paroissiale de Pastorale de la santé, je visite des personnes à domicile. C’est un temps de partage de leur vie - joies ou peines - mais aussi un temps de lecture (Parole de Dieu, bulletin paroissial..) pour celles qui n’y arrivent plus, un temps de partage des événements importants de la paroisse - ce qui leur permet de garder un lien avec la communauté paroissiale - et un temps de prière ensemble. Ces partages de leur vie ordinaire et de leur vie de foi sont une grande joie. Je les accompagne jusqu’au bout dans leur maladie, ce qui me permet de rencontrer peu à peu leurs familles et d’aider celles-ci sur le chemin. « Que vos actes parlent Jésus-Christ » E.Pernet
 
J’ai la chance de pouvoir me ressourcer dans la prière et l’Eucharistie journalière, ainsi que dans des temps d’adoration et de formation. « Soyez des femmes de foi […] si vous voulez être de vraies apôtres. », « Ayez une âme contemplative et un cœur de missionnaire » E.Pernet.
Marie-Hélène
 
19/02/2015
Enregistrer au format PDF Imprimer l'article envoyer l'article par mail envoyer par mail
> Tous les articles remonter Remonter