Les laïcs et la célébration des 150 ans de la fondation de la Congrégation

« La France est votre berceau, mais l’univers entier vous est ouvert » P. Pernet

Dès que nous avons su que 2015 serait une année spéciale en raison de la commémoration des 150 ans de fondation de notre Congrégation, nous nous sommes mis en route ensemble, laïcs et Petites Sœurs, pour préparer et organiser différentes activités qui nous permettraient de relire cette histoire d’amour pour les pauvres et les appauvris, à la lumière de l’intuition du P. Pernet et de Sr Antoinette Fage, intuition dont nous faisons partie depuis les commencements.
 
L’expérience a été marquée par les fiches préparatoires élaborées par les Petites Sœurs : ces fiches nous ont permis d’approfondir notre sentiment d’appartenance à cette famille charismatique de l’Assomption, en reconnaissant dans nos actes les éléments du charisme, la spiritualité et la mission que nous avons voulu partager dans la vie et dans la mission. Avec la liberté qui nous caractérise dans cette belle famille, chaque ville, groupe ou personne développe ces éléments à son rythme et selon ses intérêts, pour que nos « actes parlent Jésus-Christ ».
 
De la même manière, la Commission Nationale des Laïcs veille à la concrétisation de ce qui a été proposé par le Conseil général et la Commission Internationale des Laïcs : chaque ville doit développer les activités qu’elle considère importantes pour faire connaître la Congrégation et pour célébrer cette histoire du salut à la suite de Jésus Serviteur et Sauveur.
 
C’est ainsi qu’à Cali, à Medellín et à Bogotá, nous avons célébré une Eucharistie à une date proche de celle de la fondation de la Congrégation (18 juillet), en invitant le plus grand nombre possible d’amis, de connaissances et de personnes en lien avec notre Congrégation et son histoire. De même, nous avons choisi le mois d’août (du 15 au 17) pour faire une rencontre-assemblée de la famille Assomptionniste, où les Petites Sœurs, les Andas et les Laïcs ont réfléchi, prié ensemble et célébré cette histoire. Nous avons pensé aussi à la manière de poursuivre le chemin ensemble. Cela a été l’occasion de renouveler nos engagements et certains laïcs ont exprimé pour la première fois leur engagement en tant qu’associés de la Congrégation, parce que nous avons élargi notre tente.
 
Pour mener tout ceci à bien, dans le cas de Bogotá, nous nous sommes organisés en cinq petites commissions entre Petites Sœurs et laïcs, à la suite de la première réunion préparatoire animée par les Petites Sœurs ; après une pluie de propositions, les activités que nous allons développer sont les suivantes :
  • Communiquer et diffuser des informations sur les 150 ans de fondation et la Congrégation
  • Préparer l’Eucharistie que nous célébrerons le 1er août 2015
  • Proposer et développer le chemin de préparation pour les 150 ans, où l’on projette de faire une retraite avec les familles, une autre retraite pour les personnes du groupe qui préparent la célébration, et enfin proposer une neuvaine à faire avant la date de fondation.
  • Organiser une « fête du peuple assomptionniste », prévue après l’eucharistie, avec danse, musique, théâtre et des espaces pour exprimer la valeur de l’Assomption dans nos vies et nos engagements, pour que cette histoire continue.
Nous savons que tout ceci est guidé par la main amoureuse de Dieu-Père, nous sommes accompagnés sur ce chemin par son Fils Jésus-Christ, animés par l’Esprit Saint, avec la joie et la simplicité de Marie de l’Assomption, et selon l’intuition du P. Pernet et de Sr Antoinette Fage, qui avaient la France comme berceau, mais qui nous ont rappelé que l’univers entier nous était ouvert pour continuer à cheminer avec les pauvres sur des sentiers d’espérance, et rendre visible le Royaume de Dieu ici et maintenant.
Victor Andrés Angel
Laïc de l’Assomption Colombie
27/07/2015
Enregistrer au format PDF Imprimer l'article envoyer l'article par mail envoyer par mail
> Tous les articles remonter Remonter