La vocation, don de l’amour de Dieu - Pastorale des Vocations au Brésil

« Allez vous aussi, travailler à ma vigne » La Pastorale des vocations au Brésil invite chacun/e à prendre conscience de l’appel qu’il a reçu personnellement, elle contribue ainsi à ce que l’Eglise soit servante et missionnaire, en travaillant à ce que le Règne de Dieu advienne pour tous et en tous lieux.

L’activité que nous avons réalisée grâce à la « Tente des vocations et Ministères », lors de la Vème Conférence générale de l’Episcopat d’Amérique Latine et Caraïbes, a donné un nouvel élan ; avoir conscience que nous sommes tous et toutes appelés à être des animateurs, quant à la vocation les uns des autres, nous pousse à agir.
 
Travailler pour les vocations s’adresse à tous, « au-delà des frontières » ; cette tâche nous rassemble et nous conduit à découvrir et expérimenter la richesse de la diversité des appels que le Christ adresse à chacun/e d’entre nous.
 
C’est là que la méthodologie participative, dans laquelle nous sommes tous protagonistes – ceux en recherche de leur vocation tout comme les animateurs - trouve son fondement. Elle aborde les différentes vocations comme des dons de Dieu aux personnes d’aujourd’hui dans les réalités quotidiennes. L’invitation de Jésus reste toujours la même : « Viens et vois »
 
En Famille de l’Assomption…
 
En grandissant dans cette prise de conscience et cette activité missionnaire, en tant que Famille de l’Assomption au Brésil, nous nous efforçons de réaliser conjointement la Pastorale des Vocations dans le sens d’un « réveil des vocations ».
 
Pour cela nous continuons les rencontres de l’équipe des vocations avec au moins un représentant de chaque Congrégation. Durant ces rencontres nous organisons les activités de l’année concernant les vocations, rencontres qui, tout en nous mettant en contact avec la jeunesse que nous côtoyons, entretiennent l’harmonie de notre Famille. 
 
L’année prochaine (2012 et 2013) lors de la journée de la Jeunesse au Brésil, la Famille a l’intention de se réunir davantage autour de la jeunesse – en plus des deux rencontres vocationnelles et de l’ENVOI (retraite inter-assomption pour un discernement de vocation)- nous envisageons déjà la possibilité d’une « Tente des vocations de l’Assomption » dans la Maison des Religieuses de l’Assomption au centre de Rio de Janeiro. Espérons que ce sera possible !
 
Les Petites Sœurs et les jeunes en recherche de leur vocation….
 
C’est une joie pour les Petites Sœurs de vivre une pastorale des vocations spécifique où elles sont témoins que l’appel est un don de Dieu pour les jeunes du groupe des vocations. Elles utilisent cette même méthodologie de participation et de partenariat. 
 
Sarah et Ludmila, originaires toutes deux du Minas Gerais, ont participé à la rencontre de janvier de cette année et, pour la rencontre de mai, Elvana, issue de la même région minière, s’est jointe au groupe.
 
Voici les thèmes abordés lors des rencontres : « L’appel à la vie religieuse » et « la Congrégation des Petites Sœurs de l’Assomption ». Ludmila et Elvana y ont réfléchi à partir de fiches sur les vocations tandis que Sarah se trouve dans la phase « temps de vie en communauté. » Toutes ont comme référence la communauté du Minas Gerais.
 
Connaître celles qui sont en recherche de leur vocation et participer à cette phase de leur vie missionnaire est une grande joie pour toute la Congrégation. Nous prions pour chacune, qu’elle trouve sa réponse à l’appel de Dieu, à la suite de Jésus Christ, selon le Charisme du Père Etienne Pernet et d’Antoinette Fage. 
 
Hermana Mariotides, Hermanita de la Asunción, Comunidad de Ibirité, Brazil 
 
 
 
 
Sarah et Ludmila : rencontre de janvier 
 
 
Sarah, Sr Ana, Elvana et Sr Bete : rencontre de mai
 
27/06/2012
Enregistrer au format PDF Imprimer l'article envoyer l'article par mail envoyer par mail
> Tous les articles remonter Remonter