L’Engagement de Thao, Hoa et Odile

Un engagement… Ce mot est prononcé bien souvent dans notre société, mais que représente-t-il dans la vie religieuse ? Nos Soeurs Thao et Hoa ont dit « OUI au Christ » le 16 septembre 2012 à Beauvais, de même que Soeur Odile le 22 septembre 2012 à Madagascar. Regardons leur chemin pour mieux comprendre cet appel pour aujourd’hui.

 

Depuis plusieurs années, elles sont arrivées du Vietnam ou de Madagascar avec ce désir déjà bien vivant d’engager leur vie à la suite du Christ dans la Congrégation des Petites Sœurs de l’Assomption.
De découvertes en découvertes tout a été chemin pour ouvrir leur regard à cette nouvelle vie qui les appelait. Au début c’est la culture occidentale qu’il a fallu apprivoiser, tout était nouveauté : la vie quotidienne, la prière, les repas tout cela en français. !
Découlant de leur leur choix de la vie religieuse, la formation proprement dite a commencé quand elles sont rentrées au Postulat et au Noviciat. Dans ces communautés de formation, elles ont approfondi leur réponse au Christ en prenant le temps de regarder comment donner leur vie dans un choix de vie religieuse, d’engagement apostolique et par les vœux de pauvreté d’obéissance et de chasteté. Sûres d’elles-mêmes, elles ont voulu aller plus loin en s’engageant dans la Congrégation, devenant ainsi Petite sœur.
 
Ici ou là-bas à Madagascar, lors d’une Eucharistie, la maîtresse de Novices les a présentées à la Provinciale. Ensuite, devant ces deux responsables, le prêtre et les fidèles, elles ont prononcé leur désir de vivre leurs Vœux selon la Règle de vie des Petites sœurs de l’Assomption. Ces mêmes paroles, nous les renouvelons chaque année en la fête de Noël, nous unissant les unes les autres à travers le monde.
 
S’engager c’est aussi se rappeler l’union avec le Christ Serviteur et Sauveur, ceci est symbolisé par l’Alliance qu’elles ont reçue ainsi que le crucifix remis à chacune. Puis, le fait de recevoir la Règle de vie les a unies plus particulièrement à la congrégation, les invitant à accueillir l’audace offerte à chaque Petite Sœur de : « Procurer la Gloire de Dieu par le salut des pauvres et des petits » 
 
Mais laissons nos amis en parler :
  • "Voir des jeunes s’engager ainsi, c’est très émouvant, j’en avais les larmes aux yeux".
  • Beaucoup d’émotion. Il faut participer pour comprendre, tellement c’est beau, ce qui se vit"
  • "J’ai été saisie... c’est quelque chose qui me dépasse... Ces jeunes qui viennent de l’autre bout du monde et qui vont donner leur vie..."
  • D’autres ne savaient que dire : " C’était beau, c’était très beau, très émouvant".
  • Et un prêtre de redire aussi : il y avait des familles qui était absentes ce jour-là quel dommage. Il faudrait que ce temps soit annoncé plus tôt car un tel évènement ça concerne toute la vie de l’Eglise de Beauvais. Les Chrétiens doivent se sentir tous concernés. »
Après cette belle célébration, la joie, les partages, tout portait à la fête conviviale. Lors de l’apéritif les échanges allaient bon train. Le plaisir de se retrouver et de faire plus ample connaissance a permis à bien des langues de se délier que ce soit en français, en vietnamien ou en malgache. La fête s’est poursuivie par un repas à la maison diocésaine et à la communauté des Sœurs, permettant de s’offrir du bon temps en ces journées où le soleil à rayonné pour tous.
 
Le OUI d’un jour appelle toujours beaucoup d’autres OUI ailleurs…
Nous souhaitons à nos Soeurs Thao, Hoa et Odile une belle aventure à la suite de toutes les Petites Sœurs qui ont dit OUI avant elles.
 

 

Pour visionner l’album photo de la danse de la prière, cliquez ici