Ireland Dublin 10 - Convent Lawns : notre histoire, notre mission

L’année 1998 fut riche en évènements pour Sœurs Agnes, Phil et moi-même (Eilis) : on nous a demandé, l’une après l’autre, si nous aimerions aller à Ballyfermot, dans ce nouveau logement social de Convent Lawns construit par la municipalité de Dublin. Nous avons toutes les trois dit oui avec joie, chacune ayant eu une expérience de vie à Ballyfermot lorsque nous étions novices de deuxième année et que nous avions eu à cette occasion un premier aperçu de la mission dans le district. Nous n’avions jamais vécu ensemble en communauté et nous avons tout de suite dit oui, car c’était pour nous une chance inouïe qu’on nous propose un terrain si fertile.
 
C’était un nouveau projet et en travaillant avec la municipalité de Dublin nous nous sommes engagées dans des programmes qui avaient pour but de tisser un lien social ouvert et honnête entre les personnes qui avaient vécu auparavant des difficultés avec leurs voisins.
 
Avec notre nouveau logement, nous avions un centre social construit à cette fin, que nous étions bien heureuses d’avoir à disposition. Nous travaillions ensemble et Sr Phil a beaucoup fait pour les enfants : elle leur apprenait à cuisiner des repas équilibrés et nourrissants et, bien sûr, à faire du pain bis ! Les enfants ont toujours soif d’apprendre, ils ont un désir ardent de se servir de leurs talents. 
 
Notre mission, au départ, était entre autres l’aide à domicile. Sr Eilis, avec son groupe de travailleurs sociaux dévoués, a apporté un soutien précieux aux personnes âgées, infirmes ou handicapées. Au fil des ans, cette fonction a été reprise par d’autres groupes financés par les autorités locales. Il se trouve que Sr Eilis fut la dernière Petite Sœur à gérer un service d’aide à domicile en Irlande. Plus tard, elle a assumé le rôle d’archiviste pour la Province Anglo-Celtique, et récemment, elle a commencé un programme de numérisation qui permettra un accès plus facile à toutes les données de la Province depuis son commencement. 
 
Dans notre vieillissement, la réalité nous incite à vivre la mission différemment, et l’extrait de Jn 21,18 nous fait sourire intérieurement. A présent nous vivons en communauté, nous sommes des « voisins » parmi d’autres dans un quartier, nous sommes une « présence », et même si notre travail est moins visible, notre charisme est toujours aussi pertinent et nous essayons simplement d’être présentes à nos voisins. Nous avons eu la chance de vivre l’ordinaire du quotidien mais d’une façon particulière. Nous avons développé des relations avec des familles, notamment en les soutenant par toutes sortes de gestes simples mais importants, et parallèlement, nous nous sommes laissées soutenir.
 
Dans notre aspiration à vivre selon les Actes 2,42, nous avons mis en place et entretenu notre programme des « compagnons », en réunissant un petit groupe de voisins et d’amis, qui se retrouvaient une fois par mois, pour prier, lire des textes spirituels et partager un repas simple que chacun préparait à tour de rôle. De même, les lectures et les prières sont choisies et animées par des membres du groupe : cela permet à l’Esprit Saint d’être à l’œuvre au milieu de nous, d’une manière toujours plus riche et diverse.
 
Certains de nos compagnons ont dit : « Les Petites Sœurs ont pris soin de nous et de nos familles : aujourd’hui, c’est à notre tour » ; maintenant que les rôles sont renversés, une plus grande réciprocité se manifeste dans toutes nos relations.
Ces dernières années, nous avons célébré le Passage en organisant un repas du « Séder » au début de la Semaine Sainte. Nous l’avons fait à la fois ici à Convent Lawns et dans la communauté de Mount Argus, où nous avons rassemblé nos compagnons, voisins et des Sœurs des maisons avoisinantes. 
 
Malheureusement, ces deux dernières années, nous avons perdu deux de nos amis et compagnons. Tous deux aimaient notre charisme et le vivaient de différentes manières : Carole, tendre mère et grand-mère et voisine, et Simon un artiste talentueux et compagnon de longue date. Qu’ils reposent en paix.
 
Sr Eilis 
15/07/2015
Enregistrer au format PDF Imprimer l'article envoyer l'article par mail envoyer par mail
> Tous les articles remonter Remonter