Faire Mémoire et Rendre Grâce - nos Soeurs du Canada

Le 28 février 2014 marquait le dernier jour de toute une Page d’Histoire dans la Congrégation. En effet c’est le 28 septembre 1958 que les Petites Soeurs canadiennes devenaient ’Province du Canada’

Depuis, et pendant plus de 55 ans, notre chemin a été marqué par des personnes et de nombreux événements dont nous avons fait mémoire, en rendant grâce pour tout ce vécu, sans oublier ces femmes qui nous ont précédées et celles qui sont reparties dans leur pays.

Nous avons nommé (pas sans émotion) les 29 Petites Soeurs décédées chez nous. Nous avons fait mémoire de ces femmes portées par une passion missionnaire qui les a animées jusqu’à la fin de leur vie. Nombreuses sont celles qui nous ont tracé le chemin et nous ont accompagnées durant toutes ces années.
 
Le chant de Robert Lebel : 
« En ce pays qui est le mien, je voudrais tant porter ton Nom… » Ce chant exprimait bien cette énergie qui nous porte encore aujourd’hui.
Nous avons célébré ce jour de reconnaissance dans un décor émouvant sur un « parcours » marqué par un tracé exprimant bien chaque étape de la vie de la Province. Durant toutes ces années, la vie s’est exprimée par des ouvertures et des fermetures de maisons au rythme des besoins de la Mission. 
 
Par la suite nous entrons sur la route de ce décor émouvant avec ce chant :
« Va, va avec la force qui t’anime »… faisant écho à ce vécu.
 
Tout ce mouvement d’animation a été guidé par cinq Provinciales qui se sont succédées et ont accepté de quitter le terrain missionnaire pour le service d’animation. 
Photo : de gauche à droite :
Soeurs Alice Tremblay, Luce Côté, Liette Nobert, Céline Héon et Marie-Paule Le Brun.
 
« Comme Lui savoir dresser la table… »
Attentives à la vie de l’Église et du pays, elles ont guidé et animé tout ce vécu missionnaire dans la ligne du Charisme qui est le nôtre. La Mission s’est développée au rythme du quotidien, bien collée à la réalité du vécu des familles et des personnes avec lesquelles nous sommes en lien.
Nos questionnements des années ’60 étaient très forts en lien avec les questionnements de l’Église face au « monde de ce temps » comme le disait Jean XXIII. Le Concile de Vatican II a eu un impact important sur nos vies. L’appel à « l’aggiornamento » de la vie religieuse a amené des remises en questions, des mises à jour, un renouveau dans la pensée théologique.
Fidèle à son appartenance à une Congrégation Internationale, la Province que nous nommons maintenant « Territoire » est entrée dans un renouveau porteur de Vie.
Soeurs Céline et Liette : deux mouvements, le passé et l’avenir. Un "pont"
 
À travers tout ce vécu, nous gardons une Espérance profonde :
« Que nos gestes parlent de toi Jésus-Christ »
 
Soeur Mireille en collaboration avec Soeur Madeleine, Petites Soeurs du Canada,
5 mai 2014 
07/05/2014
Enregistrer au format PDF Imprimer l'article envoyer l'article par mail envoyer par mail
> Tous les articles remonter Remonter