Etude de l’Evangile 3.0

« Le disciple du royaume des Cieux est comparable à un maître de maison qui tire de son trésor du neuf et de l’ancien. » (Mt 13,52)

Comme pour cet homme dans la Parabole du royaume, aujourd’hui ces réalités coexistent : la « nouveauté » des moyens de communication qui nous permettent de franchir les frontières spatiales, et la recherche des jeunes qui est toujours d’actualité. Faute de communautés ecclésiales proches qui pourraient aider les jeunes à grandir dans la foi, et grâce à l’intercommunication, une autre solution est apparue, celle de l’E.Ev.3.0, car même par le biais d’Internet, la Parole continue d’être « vivante et efficace » (He 4 ;12).
 
Les premières rencontres se sont faites de manière spontanée, avec cette créativité qui naît de la recherche et du besoin… après quelques années, nous nous sommes demandé si cette expérience vécue qui nous avait tant aidés ne pouvait pas être une proposition de PJV pour rassembler certains jeunes qui cherchaient un groupe de réflexion spirituelle mais qui étaient dispersés dans des villes différentes. Nous avons fait la proposition, et lancé des invitations, et voilà deux ans que nous partageons cet espace une fois par semaine. 
 
Au début, le principe peut paraître bizarre, et comporte ses limites (la principale étant que nous ne nous voyons pas physiquement) mais… « quand les hommes aiment Dieu, lui-même fait tout contribuer à leur bien » (Rom 8,28)
 
Nous nous retrouvons un soir par semaine, à l’heure où les participants rentrent chez eux (vers 22h) et nous nous servons de la méthode de l’étude de l’Evangile (voir-juger-agir). L’année dernière, nous avons travaillé sur « Jésus face à l’injustice et sa réponse d’espérance ». Chaque semaine, nous mettions un document sur une plateforme internet avec un extrait choisi, ce qui nous permettait de le modifier pendant les rencontres et de le travailler en temps réel en utilisant la fenêtre consacrée au partage qui se situe dans la marge.
 
Actuellement nous sommes cinq (si nous étions plus, la rencontre deviendrait difficile), nous commençons avec un temps informel, où chacun raconte rapidement ce qu’il/elle a fait dans la semaine. Puis nous lisons et analysons le texte, nous faisons part de ce que nous avons découvert dans le texte, ce qu’il nous dit de la personnalité de Jésus, puis nous faisons un parallèle avec notre propre vie, et nous terminons par une prière. Même si nous ne nous connaissons pas tous « en personne », il y a une relation de grande proximité que nous approfondissons dans les temps forts de l’Eglise, en nous accompagnant dans la foi chaque jour par l’intermédiaire d’une application mobile de messagerie (Whatsapp).
 
Le mieux est de laisser la parole à María et Cecilia, deux des participantes, qui nous font part de leur expérience :
 
Pourquoi fais-tu partie de ce groupe ?
Cecilia  : Cela faisait un moment que je cherchais un groupe de prière où je pourrais partager des questions de foi et traiter ces thèmes qu’on n’a pas l’habitude d’aborder dans le quotidien ; je voulais essayer d’approfondir ce qui me motive intérieurement et essayer aussi de rencontrer Dieu dans les petits détails. J’avais participé aux JMJ avec le groupe des Jésuites, et nous avions constitué des groupes similaires qui m’avaient beaucoup plu ; alors, quand Valle m’a proposé cette solution, j’ai pensé qu’elle était parfaitement adaptée à mes besoins. 
 
María  : Je pense que la première raison, c’est ma soif spirituelle. Jésus est un personnage qui m’attire et m’intrigue constamment…. Ce groupe a été une opportunité pour parler de Lui avec simplicité, sans préjugés ni craintes. Je ne l’ai pas recherché, l’occasion s’est offerte à moi et j’ai voulu essayer tout simplement parce que c’était nouveau pour moi. 
 
Qu’est-ce que cela t’apporte ?
Cecilia  : C’est un moment dans la semaine où je peux m’éloigner du « bruit du monde » et me recentrer sur les questions et les sentiments sur lesquels je n’ai pas l’habitude de m’interroger au quotidien. D’autre part, je crois qu’il est important de vivre la foi en communauté, avec d’autres personnes qui, comme nous, traversent les mêmes phases, les mêmes doutes… En fin de compte c’est un moment de formation et de croissance personnelle. 
 
María  : Je découvre une vision du monde où tous les petits détails sont autant de façons de rencontrer Dieu. Cela m’apporte la liberté de ne pas vivre une vie spirituelle en fonction des canons décidés par d’autres, sur ce que c’est (ou n’est pas) d’être chrétien.
C’est aussi un lieu où l’on peut démonter toutes les structures construites autour du message de Jésus, en allant directement aux fondements, à sa personne, et à sa vie, à sa lutte pour rendre leur dignité aux personnes, en particulier celles qui vivent des situations difficiles. En bref, cela m’apporte une disposition à l’action.
 
Que découvres-tu de Jésus ?
Cecilia  : Je découvre son humanité…. Ce n’est pas que je l’ignorais, mais je m’aperçois que sa réalité est adaptée aux situations actuelles, le quotidien de son époque ne diffère pas tellement du nôtre, il y a des problèmes semblables, des situations similaires... et il avait pour tout une réponse d’espérance et de foi. Je découvre avec une certaine clarté son message et comment l’adapter à ma vie, dans nos relations avec Dieu, avec nos familles et notre entourage.
 
Marie  : Disons que, maintenant que j’ai assez confiance pour pouvoir douter et remettre les choses en question, je découvre cette présence qui respecte les distances, sans juger et sans abandonner. Je m’aperçois que sa vie et son message sont révolutionnaires, et qu’il ne me laisse pas indifférente. Qu’il nous déconcerte et nous bouscule, qu’il a une autorité intérieure irrésistible et une façon unique d’écouter le cœur. Qu’il est cohérent, simple… et qu’il continue à garder espoir en chacun. 
 
Pour nous Petites Sœurs, c’est une joie de partager la vie de ce groupe, de grandir avec eux et de continuer à apprendre et à entendre la Parole qui est toujours nouvelle, et qui vient éclairer notre vie et notre chemin quotidien, en utilisant des moyens d’aujourd’hui mis au service de la vie, de la rencontre et de l’évangélisation.
 
Sr Lucía (Communauté de Séville)
16/05/2014
Enregistrer au format PDF Imprimer l'article envoyer l'article par mail envoyer par mail
> Tous les articles remonter Remonter