Espagne et Portugal : célébration commune du 150ème anniversaire

Une occasion de rencontre festive et dans la foi, de félicitations et de joie partagée entre toutes les petites sœurs du Territoire et avec tant de gens amis, dont beaucoup partagent avec nous la vie et la mission dans les quartiers.

Les Petites Sœurs du Territoire Espagne-Portugal ont célébré ensemble le 150e anniversaire de fondation de la Congrégation, le 9 août à Barcelone, avec familles, groupes de laïcs et amis de Barcelone ; mais nous avons aussi eu la chance d’avoir quelques familles de Valencia, des ANDA, des prêtres et des religieuses amies. La célébration a eu lieu dans notre maison de Sarriá ; elle a commencé par une Eucharistie présidée par l’Archevêque d’Urgell, Joan-Enric, très apprécié des PSA, et concélébrée par José Miguel (Fils de la Charité), ainsi que par le curé de Ciudad Meridiana et David Codina, secrétaire de l’archevêque. A la joie des 150 ans s’est ajoutée celle des 50 ans de profession de sept sœurs et les 60 ans d’une sœur, joie et fidélité exprimées durant l’offertoire.

Voici une partie du récit de la célébration qui a été publié sur le site de l’évêché :
 
Dimanche 9 août, l’archevêque d’Urgell Joan-Enric a présidé à Sarriá (Barcelone), l’Eucharistie solennelle d’action de grâce pour les 150 ans de fondation des Petites Sœurs de l’Assomption… Cette Congrégation a été très proche de Mgr Joan-Enric lorsqu’il était vicaire à Santa María del Taulat et surtout dans les années où il était curé de la paroisse du Sacré Cœur de Jésus à Pueblo Nuevo, où elles sont encore bien présentes….
Dans son homélie, Mgr Vives a félicité la Congrégation pour ses 150 ans de vie et leur charisme si particulier : « procurer la gloire de Dieu par le salut des pauvres et des petits ». Il a rappelé le discours du Pape François à la IIème Journée Mondiale des Mouvements Populaires, le 9 juillet dernier, en Bolivie : le pape mentionnait que ce charisme se résumait par les trois « t » : terre, travail et toit et qu’il demandait un changement profond du cœur et des structures injustes. L’Archevêque a encouragé les Religieuses à mettre en parallèle ces réflexions avec leurs vies humbles et simples, en étant aux côtés de la population avec ses besoins… à faire naître une culture de la rencontre… 
 
Après avoir proclamé la foi, avec une espérance et une émotion renouvelées, chacune des petites sœurs, avec un texte bien personnel, a renouvelé ses vœux religieux, qu’elle a déposés sur l’autel pour symboliser qu’elle poursuivait son don, uni à l’offrande rédemptrice de Jésus-Christ pour « que vienne son Règne », selon la devise de la Congrégation (« Adveniat Regnum Tuum »)
A la fin de l’Eucharistie, on a lu le long message du Cardinal Parolin, Secrétaire d’Etat, au nom du Pape François, adressé à la Supérieure générale de la Congrégation et à toutes les Petites Sœurs, suivi d’un petit encas dans le jardin… » 
 
Une occasion de rencontre festive et dans la foi, de félicitations et de joie partagée entre toutes les petites sœurs du Territoire et avec tant de gens amis, dont beaucoup partagent avec nous la vie et la mission dans les quartiers. 
 
28/09/2015
Enregistrer au format PDF Imprimer l'article envoyer l'article par mail envoyer par mail
> Tous les articles remonter Remonter