Cause de béatification : de quoi s’agit-il ? Où en est-on ?

Cause de Béatification du Père Pernet
 
De quoi s’agit-il ?
Parler de béatification et canonisation c’est évoquer les saints qui nous ont précédés, ceux dont la vie a été entièrement tournée vers Dieu, qui se sont dépensés dans une charité active envers les autres pour répondre aux besoins de leur temps. Le Père Etienne Pernet est de ceux-là. 
 
La procédure de béatification et de canonisation des personnes qui ont vécu et sont mortes en odeur de sainteté, comporte plusieurs étapes :
- Serviteur de Dieu, C’est le premier échelon vers la canonisation, depuis 2007 ce titre porte une signification donnée par l’évêque au candidat pour la béatification et ensuite la canonisation.
- Vénérable, Est le titre donné au Serviteur de Dieu après la promulgation du décret sur l’héroïcité des vertus.
- Béatification, C’est l’acte solennel par lequel le pape déclare qu’un culte public peut être accordé à un Serviteur de Dieu, selon des modalités et dans des lieux déterminés. Elle requiert la reconnaissance d’un miracle obtenu par son intercession, c’est-à-dire un événement exceptionnel dû à une intervention spéciale de Dieu qui surpasse le cours normal de la nature pour soulager des souffrances et montrer l’amour de Dieu.
 
Ou en est-on aujourd’hui ?  
Les étapes de la cause de béatification du Père Etienne Pernet peuvent se résumer ainsi :          
  • 1901 : Regroupement des témoignages sur la réputation de sainteté qui se répand dès son décès.  
  • 1924 : Ouverture du procès diocésain à l’Archevêché de Paris
  • 1931 : Intronisation de la Cause à la Sacré Congrégation de la Cause des Saints à Rome 
  • 1932 : Procès Apostolique à Paris 
  • 1983 : Promulgation de l’Héroïcité des vertus du Vénérable Père Etienne Pernet par Décret du 14 MAI 1983 signé par le Pape Jean Paul II.
Ainsi le Père Pernet est déjà un modèle de sainteté reconnu par l’Eglise, sa réputation ne s’est jamais démentie, d’innombrables témoignages sont enregistrés sur les faveurs, les grâces obtenues y compris des guérisons, attribués à son intercession. Ce qui manque actuellement c’est qu’un miracle soit reconnu par la "Congrégation pour la cause des saints", le Postulateur et l’équipe de la cause sont prêts à recevoir les intentions confiées à l’intercession du Père Pernet et les grâces ou miracles obtenus 
 
Les questions qui se posent pour avancer vers la canonisation : 
  • Croyons-nous vraiment à la sainteté de ce Serviteur de Dieu ?
  • Savons-nous le présenter comme modèle pour les femmes et les hommes d’aujourd’hui ?
  • Avons-nous assez d’audace pour montrer l’actualité du message qu’il nous a légué ?
  • Comme témoin de la foi chrétienne pour tous ceux qui poursuivent son œuvre, spécialement les laïcs engagés au côté des Petites Sœurs de l’Assomption.
  • Son amour des pauvres, des petits, les exclus de la société
  • Son attention à la famille et particulièrement la famille ouvrière.
 
Il nous appartient de rendre compte de l’actualité de son message pour aujourd’hui : 
"Procurer la gloire de Dieu par le salut des pauvres et des petits".
19/01/2016
Enregistrer au format PDF Imprimer l'article envoyer l'article par mail envoyer par mail
> Tous les articles remonter Remonter