Bateau “Je sers” / Entr’aide et solidarité.

Le bateau , je “sers” demeure un lieu où on aime passer, repasser, être accueillis... pourquoi ?

Tous nos visiteurs nous le disent : « on aime y revenir, le montrer à nos enfants et petits enfants, prendre un moment à la chapelle » « se laisser réinterroger par toute une vie de « va et viens » comme un « viens et vois ». C’est comme une grande famille, des visages colorés de diverses nationalités, des couleurs empreintes de toute une vie. C’est tous les jours que passent par le bureau de nombreuses personnes qui ont des problèmes et qui viennent chercher du réconfort, un soutien, un accueil, une écoute, des réponses à leurs préoccupations. C’est tous les jours qu’il y a des demandes, des refus, des personnes qui repartent en « souffrances ». C’est tous les jours un nouveau jour qui commence... « reçu de toi Seigneur ».
 
C’est tous les jours qu’une équipe va chercher la nourriture dans différents magasins. C’est tous les jours qu’il faut penser les menus, faire à manger, mettre les tables le midi et le soir et même quelques fois en rajouter quand arrivent des « invités de dernière heure ». C’est tous les jours que l’on demande de l’aide pour le service de la vaisselle, la propreté de la salle qui est un lieu ouvert aux passages, on aime aussi à mettre les fleurs qui nous sont offertes à la chapelle. C’est tous les deux jours que sont présentes les équipes courageuses et serviables de la banque alimentaire et du vestiaire, avec tout ce que cela demande comme « manipulation » avant l’ouverture où il y a une longue rangée de caddys qui attendent, depuis très tôt le matin, et pour que chacun puisse passer à son tour. MERCI, à cette équipe qui est très dévouée et qui est « aidée » par des volontaires. C’est tous les jours qu’il y a différents appels pour des gestes d’entraide, de solidarité, de service à rendre, pour un bon fonctionnement de l’ensemble. C’est tous les jours à 18 heures qu’il y a la célébration de l’Eucharistie à la chapelle précédé d’un temps d’adoration 
 
Vive la détente !
 
Les Enfants du bateau passent eux aussi un bon été. 
Cet été les enfants du bateau qui ne sont pas partis en vacances, grâce au beau temps, ont pu profiter de sortir avec leurs mamans et des accompagnants, bénévoles et stagiaires, à la pataugeoire au parc. Les enfants se sont vraiment « régalés » et j’ai été agréablement surprise de voir combien les enfants ont joué ensemble et entres eux, surtout sur les manèges dont ils ne voulaient plus sortir ! Il y a aussi d’autres activités qui leur ont été proposées.
 
Dans la journée, beaucoup de gens viennent donner un coup de main. Nous sommes sollicitées par des personnes qui durant l’année apprennent sérieusement le Français et veulent l’entretenir ; on nous demande de faire la conversation, particulièrement les Tibétains.
 
Voilà une petite relecture d’une attention toute simple aux personnes et de la vie de ce lieu d’accueil, du bateau « Je sers ».
 
Epître de Saint Jean 1/1 
« Ce que vos yeux ont vu » - « Ce que nos mains ont touché du Verbe de Vie » - 
« Ce que nous avons vu et entendu, la Vie s’est manifestée – Nous vous l’annonçons » 
 
Soeur Marie-Rose, Petite Soeur de l’Assomption
 
 
 
 

 

19/09/2012
Enregistrer au format PDF Imprimer l'article envoyer l'article par mail envoyer par mail
> Tous les articles remonter Remonter